« NOUS DEVONS ACCEPTER LA CHUTE LIBRE »


Julie Linn Teigland, Managing Partner d’EY Germany Switzerland Austria, et Philipp Depiereux, associé d’EY et Managing Partner d’etventure, s’expriment sur l’interaction entre l’innovation et la transformation numérique.

Partager cette vidéo

À la recherche du prochain grand projet


La transformation numérique révolutionne l'économie et oblige les entreprises bien établies à développer de nouveaux modèles d’activité en un temps toujours plus court. De quelle manière nous évoluons nous-mêmes pour aider nos clients dans le cadre de la transformation, explique Markus Heinen, partenaire d'EY.

Réussir l’avenir ensemble


Nous posons les bonnes questions et cherchons en coopération avec nos clients des réponses aux défis posés par le monde numérique. Six projets allemands, autrichiens et suisses montrent de quelle façon procéder.

1

BMW


Comment conquérir des clients de plus en plus sélectifs ?

L’industrie automobile doit aujourd’hui faire face à des clients de plus en plus exigeants et mieux informés. Que cela signifie-t-il pour les concessionnaires qui souhaitent continuer à vendre des voitures dans l'avenir ? Pour le constructeur automobile BMW, EY a développé la « Premium Customer Experience », qui offre aux clients une expérience unique et a été introduite avec succès dans plus de 40 pays.

2

DELIVERY HERO


Une gestion financière souple permet-elle de fournir un service de livraison encore plus rapide ?

Comment une entreprise qui est passée d'un stade de start-up à un acteur clé en quelques années peut-elle croître davantage et atteindre son objectif de devenir leader mondial ? Le fournisseur de produits alimentaires en ligne Delivery Hero, basé à Berlin, a choisi EY comme partenaire pour mettre en place une plate-forme commerciale mondiale et accompagner ainsi le processus de changement.

3

VILLE DE VIENNE


La blockchain peut-elle renforcer la confiance dans l'administration publique ?

Certains voient dans la blockchain la technologie du futur, d’autres un outil pour des bases de données incontrôlables. Mais que peut réellement apporter la technologie à l'économie et à la société ? Pour répondre à cette question, la ville de Vienne et EY ont lancé conjointement deux projets pilotes visant à tester les avantages de la blockchain pour l’administration publique.

4

GIVAUDAN


Est-il possible de respecter des critères de qualité toujours plus élevés et de mettre en place des solutions plus rentables ?

Le plus grand fabricant mondial d'arômes et de parfums s’est intéressé à cette question. Notre réponse : S’adapter aux besoins des clients et coopérer dans le cadre d’un partenariat. La décision de notre équipe reposait sur deux facteurs : outre le savoir-faire, EY a su réfléchir à la culture de Givaudan et susciter le courage d'emprunter de nouvelles voies.

5

CREDIT EXCHANGE


Lorsque les écosystèmes deviennent numériques, de nouvelles perspectives en découlent-elles ?

Le marché des prêts hypothécaires privés manque actuellement parfois de transparence et d'efficacité pour les clients et les prestataires dans le secteur immobilier. Pour permettre au marché de croître de manière durable, EY s'est associé à des leaders du secteur afin de développer un écosystème numérique dans lequel les banques et les compagnies d'assurance peuvent interagir efficacement selon des normes prédéfinies conjointement.

6

IONITY


Comment planifier aujourd’hui la mobilité de demain ?

Le marché de l’électromobilité gagne-t-il du terrain dès qu'il existe des modèles plus attrayants ou les clients achètent-ils des voitures électriques uniquement lorsque l'infrastructure de recharge est suffisamment dense ? Un consortium de plusieurs constructeurs automobiles contribue lui-même à répondre à cette question en installant avec IONITY un réseau public européen de recharge rapide pour véhicules électriques sur les autoroutes.

EY désigne une ou plusieurs entités juridiques distinctes, membres d'Ernst & Young Global Limited. Ernst & Young Global Limited, société de droit anglais ne fournit pas de services aux clients.


Toutes les données statistiques se réfèrent, sauf contre-indication, à l’année fiscale indiquée. Nous ne fournissons pas de garantie quant à l’exactitude, l’exhaustivité ou l’actualité de ces informations.